05 55 43 83 55

Tonte de gazon, tailles de haies, feuilles et fleurs. Le retour des beaux jours, annonce souvent la reprise de la collecte des déchets verts, en porte à porte, dans beaucoup de villes françaises. Elles sont de plus en plus nombreuses à préconiser à leurs habitants de se fournir en sacs papier biodégradables pour la collecte, mais pourquoi ?

 1 – Les déchets verts, qu’est-ce que c’est ?

Ce sont principalement des résidus végétaux issus des activités de jardinage et d’entretien des espaces verts. Leur collecte est réalisée par plusieurs agents économiques tels que les horticulteurs, les paysagistes, les communes mais aussi les particuliers. Ils en existent plusieurs sortes qui sont les suivantes :

  • Tontes de pelouses et fauchage
  • Feuilles mortes
  • Tailles d’arbustes, haies et brindilles
  • Elagage et abattage d’arbres et haies

 

2 – Comment sont valorisés les déchets verts ?

La valorisation des déchets végétaux se fait principalement de trois manières différentes qui sont les suivantes :

La valorisation organique  : 

On parle de valorisation organique lorsque les déchets sont valorisés par le biais du compostage. C’est à dire, que l’on transforme les déchets verts en compost. Ce compost sera ensuite remis à la terre afin d’améliorer la structure du sol et lui donner une meilleure fertilité.

La valorisation énergétique par production de biogaz : 

Cette valorisation des déchets a la particularité d’être rendue possible par la méthanisation. C’est un procédé de décomposition des déchets dû à un manque d’oxygénation. Ces derniers sont ensuite expédiés dans une unité de production de biogaz. Après décomposition, les anciens déchets verts serviront à produire un fertilisant utilisé par les agriculteurs ou bien du biogaz pouvant produire de l’électricité.

La valorisation énergétique grâce au bois : 

Ce type de valorisation est la première source d’énergie renouvelable en France et dans le monde. Elle sert entre autres à :

  • Produire de la chaleur
  • Produire de l’électricité et des biocarburants

 

3 – Comment bien traiter les déchets végétaux avec Tapiero ?

Avant toute chose, il faut bien noter que le brulage des déchets est interdit en France. Une combustion incomplète des déchets verts peut dégager du carbone noir, qui est un aérosol de carbone très nocif pour la santé, pouvant également absorber fortement la lumière du soleil et favoriser le réchauffement atmosphérique. Son dépôt a intensifié la fonte de la neige et de la glace pour ne citer qu’un exemple.

Tapiero accompagne les paysagistes comme les jardiniers amateurs, dans leurs projets d’entretien d’espaces verts depuis 1904 avec toujours la même envie : apporter une solution fiable en parfaite adéquation avec leurs besoins. 100% recyclables, biodégradables et compostables, les sacs pour déchets végétaux proposés par Tapiero facilitent l’aménagement et l’entretien des espaces verts. En plus d’être simples d’usages avec un fond renforcé leur permettant de tenir debout tout seul, nos sacs papiers sont résistants à l’humidité. Entièrement biodégradables, ils favorisent la biodégradabilité des déchets verts qu’ils contiennent et permettent ainsi une collecte des déchets verts respectueuse de l’environnement.

 

 

 

 

 

Ces autres articles
peuvent vous intéresser.

Télécharger notre catalogueTélécharger la brochure

Télécharger
notre catalogue

    X