05 55 43 83 55

Qu’est-ce que le blanchiment papier ? 

Pour effectuer un blanchiment du papier ? La pâte à papier actuelle utilisée pour certains des emballages, dont les sacs en papier, est de plus en plus élaborée à partir d’arbres de forêts gérées durablement. Cette matière première est principalement de couleur marron, dont le papier kraft tire sa couleur (voir article sur le papier kraft). Elle nécessite bien souvent d’être blanchie au préalable afin de pouvoir créer un support suffisamment lisible en cas d’impressions. Les progrès ont été considérables ces dernières années, notamment avec le blanchiment à l’oxygène. Cependant, le blanchiment reste l’étape la plus polluante de la fabrication du papier. Pour réduire considérablement la pollution engendrée par l’industrie papetière, il faudrait faire évoluer les esprits vers l’utilisation de papier moins blanc. 

Les types de pâtes  

Pour fabriquer du papier, on utilise essentiellement des fibres de bois, des cartons ou du papier recyclé pour être ensuite broyé afin d’en récupérer une pâte qui se transforme ensuite en papier. La pâte contenant des composants chimiques sera plus utilisée pour créer un papier résistant pour les emballages. Le bois est cuit à haute température en présence de produits chimique.  

Les méthodes de blanchiment  

Le chlore élémentaire, longtemps utilisé lors des étapes de blanchiment, est désormais strictement interdit dans les étapes du processus. Le blanchiment dû au dioxyde de chlore est le procédé le plus répandu pour la fabrication des pâtes chimiques (réf : le Centre d’activités régionales pour la consommation et la production durables). Les résidus polluants de ce procédé sont considérés trop minimes pour être dangereux. Enfin, la technologie sans chlore fait appel à l’eau oxygénée et à l’hydrosulfite de sodium, composé chimique non toxique.  

Recyclage  

Le papier recyclé est fabriqué à partir d’une pâte qui provient du papier récolté en tri sélectif par les particuliers. Il est ensuite désencrée puis blanchie sans utiliser de chlore. Rendre du papier recyclé blanc est plus compliqué qu’il n’y parait. En effet, la plupart du matériau collecté et recyclable est du papier imprimé. Il faut d’abord ôter tout surplus (vernis, colles, etc.…et surtout enlever toute encre présente dessus avant de le mêler à des fibres vierges pour obtenir le papier recyclé.  

  

Ces autres articles
peuvent vous intéresser.

Télécharger notre catalogueTélécharger la brochure

Télécharger
notre catalogue

    X