05 55 43 83 55

Pourquoi est-il essentiel pour une collectivité de bien gérer ses déchets verts ?

Récemment, en janvier 2022, l’Ademe a lancé un appel à projets dédié aux collectivités pour les encourager à mettre en œuvre des actions d’améliorations de la qualité de l’air notamment extérieur via le financement d’études. En effet, les collectivités territoriales ont un rôle essentiel pour réduire au niveau local la pollution de l’air en extérieur. L’aide mise en œuvre par l’Ademe : l’AACT-AIR (Aide à l’action des collectivités territoriales et locales en faveur de l’Air) permet de soutenir les collectivités dans l’élaboration de politiques concernant la qualité de l’air et l’étude de leur mise en œuvre.

Quelles pratiques peuvent générer des émissions de particules fines et dégrader la qualité de l’air et la santé des habitants ?

Le brûlage des déchets verts mais également l’usage d’appareils de chauffage au bois non performants. Tout d’abord, il faut savoir que la loi Climat et Résilience votée en août 2021 fixe un objectif : réduire de 50% les émissions de particules fines issues de la combustion de bois à l’horizon à 2030 par rapport à la référence de 2020. Nous allons nous intéresser à la partie déchets verts.

Le brûlage des déchets verts : une pratique interdite par la loi et présentant des risques

Il faut savoir que le brûlage de déchets verts est interdit par la loi Code de l’environnement (sous-section 3 : collecte des déchets) et la Circulaire du 18 novembre 2011 (relative à l’interdiction du brûlage à l’air libre des déchets verts).

En brulant les déchets verts constitués de végétaux (secs ou humides) de jardin ou de parc, il y a plusieurs risques :

  • Risques d’incendie accrus et nuisances pour le voisinage (fumées et odeurs)
  • Dégradation de la qualité de l’air et risques pour la santé

Chaque année, plus d’une tonne de déchets verts est brulée et brûler 50kg de déchets verts à l’air libre émet autant de particules fines que 13 000km parcourus par une voiture diesel récente.

Quelles alternatives au brûlage des déchets verts les collectivités peuvent-elles mettre en œuvre ?

Une collectivité peut promouvoir la valorisation de ces déchets verts et proposer des alternatives au brûlage par la mise en œuvre de services de collecte et de gestion auprès des particuliers et professionnels concernés.

Les études mises en œuvre par l’ADEME ont permis de caractériser les pratiques de brûlage à l’air libre des déchets verts selon la période, les volumes à traiter et les acteurs concernés afin de proposer des alternatives :

  • Développement du prêt de broyeurs individuels pour les particuliers et collectifs entre collectivités voisines
  • Sensibiliser aux enjeux de qualité de l’air du brûlage et aux possibilités de valorisation de ces déchets verts
  • Création d’un service de broyage et/ou de collecte des déchets verts auprès des particuliers et entreprises
Nos grands sacs en papier pour accompagner votre collecte de déchets verts !

Pour mettre en place un service de collecte, Tapiero propose des grands sacs en papier adaptés à la collecte des déchets verts.

De nombreuses communes ont mis en place des collectes sélectives pour les déchets verts, les collectant régulièrement, voire une fois par semaine ou sur demande. Les déchets sont ensuite traités selon le choix de l’agglomération, généralement par compostage. Se munir d’un sac en papier à grande contenance pour déchets verts est souvent utile, car ces sacs résistent à l’humidité et permettent de conserver vos déchets pendant plusieurs jours. L’utilisation des sacs en papier grande contenance pour déchets verts apparaît de plus en plus comme une alternative pratique et écologique aux sacs en plastiques, jugés trop polluants.

100% recyclables, biodégradables et compostables, les sacs pour déchets verts sont tout à fait adaptés pour vos projets d’aménagement et d’entretien des espaces verts. Contrairement aux bacs plastiques qu’on peut encore trouver dans le commerce, les sacs en papier sont entièrement biodégradables, ils favorisent la biodégradabilité des déchets verts qu’ils contiennent. Leur facilité de rangement permet aussi de ne pas prendre de place lorsque vous n’en avez pas besoin. Il faut également savoir que ces sacs en papier grande contenance sont utiles quand vous devez collecter un volume important de déchets verts, il vous permettre de limiter le poids contenu en ayant plusieurs sacs et non un seul sac (type big bag) d’un volume important et ayant comme inconvénients de prendre de la place et d’être lourd à déplacer. Il faut mieux avoir 3 sacs de 100L plutôt qu’un seul de 300L.

sac papier déchets verts

Collecte des déchets verts sac en papier de l’agglomération SQY.

 

Les collectivités jouent un rôle prépondérant contre la pollution de l’air, enjeu sanitaire et environnemental. Depuis 15 ans, les sacs papier déchets verts Tapiero aident les collectivités dans leur démarche d’amélioration de la qualité de l’air.

 

 

Ces autres articles
peuvent vous intéresser.

Du tri 5 flux au tri 7 flux, quels changements ?

Du tri 5 flux au tri 7 flux, quels changements ?

Le tri est une étape essentielle du processus de valorisation des déchets, à la fois pour les ménages mais aussi pour les entreprises. Le 10 mars 2016, le décret n°2016-288 plus couramment appelé décret “tri 5 flux” est mis en place en France pour répondre à cet enjeu...

Télécharger notre catalogueTélécharger la brochure

Télécharger
notre catalogue

    X