05 55 43 83 55

Que deviennent les déchets papiers et cartons une fois que vous les avez jetés dans le bac de tri approprié ? Zoom sur les étapes du recyclage d’un papier ou carton, depuis votre poubelle jusqu’à sa remise en service dans le commerce.

Collecte et tri de vos déchets papier et carton

Après collecte, un premier tri est effectué pour séparer les différents types de papiers et de cartons avant de les mettre en balle. Cette méthode a pour objectif d’obtenir de manière compacte et dense d’importants quantité de papiers et de cartons dans une volume réduit au maximum afin de réduire les coûts de transport et la fréquence des différents ramassages. Pour y parvenir, on utilise principalement ce que l’on appelle des presses à balles.

Tri et contrôle en centre de tri 

Les papiers et cartons sont ensuite envoyés dans un espace où ils sont déconditionnés. Ce déconditionnement est essentiel pour se débarrasser des composants étrangers encore présents dans les emballages. Un nouveau tri est effectué. Il existe aujourd’hui multiples techniques pour séparer l’emballage de ces composants de manière manuelle ou mécanique. Vient ensuite une nouvelle étape de contrôle où sont mesurés notamment :

  • Le taux d’humidité présente dans les balles
  • La possible présence de déchets étrangers encore présent dans les balles après déconditionnement
  • Absence d’emballages qui pourraient perturber le recyclage
  • Taux de papiers dits « graphiques » : les encres peuvent entraîner des défauts d’aspects de la pâte à papier recyclée

Reconditionnement du papier 

Une fois le contrôle effectué, il faut transformer les papiers et cartons en pâte à papier. Cette matière première permettra de fabriquer de nouveaux papiers et cartons. Pour ce faire, les papiers et cartons sont envoyés chez un papetier.

Epuration du papier 

Ensuite, une fois chez le papetier, celui-ci procède à un lavage des papiers et des cartons afin d’ensuite procéder à une mise en suspension des fibres dans un pulpeur. Ce sont ces fibres qui deviendront plus tard de la pâte.  Une fois l’opération terminée, la pâte doit être débarrassée de toute impuretés, c’est la phase d’épuration. Pour ce faire, la pâte est passée à travers multiples filtres afin de ne préserver la pureté de la fibre de papier.

Désencrage du papier 

Afin d’obtenir pâte blanche, il faut la désencrer. La plupart des encres étant huileuses on procède donc à la méthode de flottation, c’est à dire que l’on met en contact l’eau et les encres afin de les séparer du papier. On égoutte la pâte à papier avant de répéter ces étapes d’épuration et de désencrage jusqu’à 3 ou 4 fois. Les eaux utilisées sont elles-mêmes recyclées.

Passage en machine et bobinage 

Enfin, l’étape finale consiste à l’étalage et la sèche de la pâte à papier pour finir, en la transformant en feuilles de papier, pouvant mesurer plusieurs centaines de mètres. Ces feuilles sont mises ensuite en bobines.

Vous pouvez retrouver ici la méthode de fabrication de nos sacs papier Tapiero !

.

 

 

Ces autres articles
peuvent vous intéresser.

Télécharger notre catalogueTélécharger la brochure

Télécharger
notre catalogue

X